• Xenophobie anti européenne

    Je m'amuse... je m'amuse de ceux qui joue à se faire peur en souhaitant le non à la constitution. Je m'amuse des esprits confus à la mémoire courte. Je m'amuse des gens qui ascenent des grandes vérités alors qu'ils n'ont pas lu le texte. Des gens qui se contente de répéter bêtement les propos du dernier qui a parlé...

    Misère et médiocrité.

    Après le non, que se passera t'il si un nouveau conflit diplomatique survient vis à vis des Etats-Unis ? Savent t'ils que la population française ne représente même plus 1% de celle de la planète ?

    Si au moins ils avaient lu le texte, la discussion serait possible. Mais que dire, que répliquer devant un tel océan de conneries et de désinformation. Le Pen n'a même pas à faire campagne, Emmanuelli, Melanchon et toute cette gauche radicalisé le fait à sa place. Impressionnant !

    Bolkestein a raison de le dire. La polémique sur son texte n'a d'autre rapport que la xénophobie contre son nom à consonance nordique et peut être même, ce qu'il n'a pas osé dire dire : juive.

    Car au delà du sujet, voila bien le message actuel de la France et qui sera officialisé si le non l'emporte. Xénophobie et crainte irrationnelle et systématique de tout ce qui vient de l'étranger. Car il ne faut pas se voiler la face, c'est bien de cela dont il s'agit...
    Ce qui est nouveau, c'est qu'une grande partie de la classe politique a viré sa cuti. Quand Emannuelli parle de ces députés socialistes qui votèrent les pleins pouvoirs à Pétain, j'ai envie de lui dire : parle pour toi.

    Au delà de la constitution européenne, le résultat sera simplement l'expression du chemin que le peuple français a décidé de prendre pour son avenir. Pour le meilleur comme pour le pire.

    En oubliant jamais qu'on préfère toujours l'original à la copie...

    Naturellement et comme toujours, ceux qui ont allumé la bombe en seront les premières victimes.


  • Commentaires

    1
    CC
    Mardi 22 Mars 2005 à 15:18
    Je dois dire...
    que j'ai du mal à me faire une opinion...En fait je serais plutôt tentée de voter non, parce que j'ai l'impression (je dis bien l'impression, car, comme tu l'écris, je fais partie des gens qui n'ont pas lu la constitution) que l'on essaye de nous demander de dire oui à quelque chose d'entériner, de valider, de déjà mis en place depuis bien longtemps et qui ressemble plus à une Europe économique et commerciale qu'à une Europe sociale et politique. En plus jusque là on ne nous a pas demander notre avis...Mon non serait un non de protestation sans doute, pas un non contre l'Europe, car je suis profondément Européenne. Reste à savoir quelle Europe...
    2
    Lledelwin
    Mardi 22 Mars 2005 à 15:37
    consonnance juive ?
    C'est marrant, tout les patronyme que l'on dit à consonnance juive, moi je les trouve surtout allemand. Bon, soyons large, d'europe centrale.
    3
    NaB
    Mardi 22 Mars 2005 à 15:39
    Ne pas se tromper de sujet
    Je l'ai survolé attentivement. Pas totalement lu, car ce qu'on peut lui reprocher c'est d'être énorme. Elle est profondément imparfaite car elle est le fruit d'un compromis entre des pays aux sensibilités et aux histoires différentes. Ceux qui disent que ce sera renégocié se fourent le doigt dans l'oeil jusqu'a l'homoplate. Pour moi l'Europe est la seul alternative possible et j'ai suivis et me souviens de la commission Giscard et du merdier pour arriver a un compromis (qui a faillit ne pas voir le jour) a 15... alors maintenant à 25.... Il est important que les français comprennent que ce n'est pas une constitution française mais européennes et que ce ne sera jamais comme il le voudrait completement. Car il y a les autres... Cela ressemble beaucoup a la CED de 1956 aucquel la France a dit non (une erreur historique). Le résultat a été l'abandon du projet d'une défense européenne et la naissance de l'OTAN sous controle américain... Le non a la constitution européenne c'est concretement mettre la diplomatie europééenne sous controle américain. Vu que les pays europpéen séparé sont désormais trop faible pour etre infuent. Dans cette affaire il ne faut pas voir les détails et sombrer dans l'anecdotique, sinon il n'y aura jamais moyen de rien faire et se sera bien pire. Il faut voir les grandes lignes et les perspectives que ça ouvre. Comment imaginer demain 60 millions de français se faire respecter par une Chine et une Inde de chacune 1 milliard 300 millions d'habitants. C'est ça l'enjeu, pas la directive machin truc. Ce genre de chose se sera un jour au parlement européen de s'en occuper. Il ne faut pas se tromper de débat.
    4
    Tschok
    Mardi 22 Mars 2005 à 15:49
    Prochain post chiant
    en vue.
    5
    NaB
    Mardi 22 Mars 2005 à 15:51
    Bolkeintein
    C'est un hollandais. Cette polémique sur cette directive à des relents xénophobe. C'est comme ça que le ressent Bolkeintein et il a totalement raison car il s'agit bien de ça. De toute manière la campagne du non est une campagne xénophobe et il faut se pincer quand on entend les arguments qui n'ont la plupart du temps aucun rapport avec la constitution.
    6
    NaB
    Mardi 22 Mars 2005 à 15:55
    Tschok
    Yes, on attend ça. Ca fait toujours des bonnes complémentarités avec mes coups de gueule. J'aime bien, ça remet les choses a froid :)
    7
    Tschok
    Mardi 22 Mars 2005 à 15:57
    Oui
    Il serait temps qu'on en discute de cette putain de constipation européenne because c'est dans pas longtemps et les urnes se rapprochent.
    8
    Nicolas
    Mardi 22 Mars 2005 à 16:00
    Lledelwin...
    Très courte explication. Les populations juives d'Europe centrale et de l'Est ont longtemps parlé une langue d'origine germanique (certains la parlent encore), où ils ont évidemment puisé de quoi forger leurs patronymes au XVIIe siècle. D'où la confusion. Quant à la constitution européenne, ça fait longtemps que j'ai décidé de voter oui... Et en plus, je pourrai voter deux fois ;-)
    9
    createur
    Mardi 22 Mars 2005 à 16:00
    comme d'habitude ...
    Encore une preuve de manque de pragmatisme a la francaise, manque de projet, vision a court terme, gestion a la petite semaine alors que nous sommes au debut d'une epoque ou les choses vont changer RADICALEMENT. Comme je l'ecris souvent il est imperatif de se reveiller... Mais encore une fois on prefere se ranger derriere l'opinion de tel ou tel politique, ainsi en cas de probleme (et ils sont en vue...) on pourra toujours dire qu'on savait pas ou qu'on a fait confiance et qu'on a ete trahi... La France prefere desormais les reactions a l'action. Comme d'habitude on critique sans rien proposer de constructif et comme d'habitude on vient se plaindre du retrecissement de la peau de chagrin. Plus ca va et plus cela me fait penser a l'histoire du mec qui tombe et ne cesse de se repeter: "jusqu'ici tout va bien..."...
    10
    cleo.x
    Mardi 22 Mars 2005 à 16:16
    Sans me prononcer
    sur l'opportunité ou non d'une constitution européenne, je voudrais faire remarquer ceci : la question du référendum est ambiguë. On nous demande si on approuve le projet de loi ratifiant, pas la constitution-même. Est-ce à dire que si le projet ne nous plaît pas on en pondra un autre pour ratifier quand même, auquel cas ce référendum est un foutage de gueule absolu (donne-moi ton avis, que je m'asseye dessus) et on a raison de voter n'importe quoi? Ou ne ratifiera-ton pas? Hum?
    11
    CC
    Mardi 22 Mars 2005 à 16:17
    ...
    Dans le fond...c'est oui...mais quand est-ce que quelqu'un va enfin nous expliquer ça calmement et simplement...et surtout sans parti pris...???Ou alors, je la lirai...mais bon...combien de pages, déjà?
    12
    createur
    Mardi 22 Mars 2005 à 16:25
    CC
    Je pense que tu devrais la lire ...
    13
    CC
    Mardi 22 Mars 2005 à 16:28
    ;-)
    C'est bien ce que je pensais !
    14
    Lledelwin
    Mercredi 23 Mars 2005 à 22:48
    nicolas...
    c'est gentil, merci mais j'ai logtemps eu un copain passioné d'histoire juive. Une sombre histoire d'héritage maternel non assumée pour cause de n° de téléphone tatoué sur l'avant bras...
    15
    Lledelwin
    Mercredi 23 Mars 2005 à 22:49
    constitution...
    Moi je voterais tout simplement pas. Mon pays s'étant décidé pour confier le choix de l'adopter ou pas aux personnes ayant buché dessus, sans se faire chier à organiser de référendum...
    16
    mohilero
    Jeudi 24 Mars 2005 à 02:11
    liberté
    Texte redoutable de verité, la peur, toujous la peur... Je ne suis pas trop les actus mais ton site me plait de plus en plus. Foudroyant! hasta luego
    17
    Vendredi 25 Mars 2005 à 12:03
    Je fais partie...
    ...des gens qui votent en ayant compris pourquoi ils votent oui ou pourquoi ils votent non. Et là, je ne comprends rien à ces 325 pages de galimatias, et personne ne m'explique ! Et répondre par un simple "OUI" ou "NON" à tant d'articles, ça m'insupporte ! D'autant que si l'Europe est une idée à laquelle j'adhère, ce n'est pas forcément pour dire "oui" à tout ce qu'on nous propose en son nom ! Non mais !
    18
    Fil
    Vendredi 25 Mars 2005 à 12:34
    On ne peut pas..
    ..se dire pro-européen et voter contre. Le vote non est le vote du repli sur soi, trés éloigné des idéaux européens. Le vote non, c'est le retour au traité de Nice et les possibilités de blocage de n'importe quel pays. Les chantres du non, qu'ils soient à gauche ou à droite, ont toujours été les mêmes (Chevènement, De Villiers, Le Pen) qui esaient de jouer sur les peurs collectives pour leur fond de commerce, rejoint par ceux qui ont les yeux sur la Présidentielle. NaB a raison. Le traité ne sera pas renégocié, il est deka l'onjet d'un équilibre trés précaire. Se dire pro-européen et voter non est une erreur grave, pour nous, et surtout pour nos enfants. Il est des comportements de mode qui me rappelle étrangement le 21 avril
    19
    Vendredi 25 Mars 2005 à 13:16
    simplifions
    Oui et on continue, on en discute, horizon de compromis car on est plus tout seuls... Non et on met un coup d'arret qui risque de nous isoler un peu plus ... l'Europe comme 3eme puissance de demain apres les Etats Unis et la Chine et avant que l'on puisse compter un 4eme: Le geant Indien... Vis a vis de tout ca ou se situe la France ? Nos enfants ont-ils vraiment envie de jouer au petit village peuple d'irreductibles Gaulois ? En avons nous encore les moyens ? Les reponses a ces questions nous les connaissons (helas)...
    20
    Patrice BEGUE
    Lundi 28 Mars 2005 à 09:03
    Savoir lire, c'est comprendre
    Savoir lire est important quand on veut comprendre un texte! mais bon c'est pas le cas de tout le monde! Qu'est-ce qu'une constitution? Répond à cette question puis on reparle des conneries débité sur ce site! Au faite la directive de notre ami Bolkeintein est une arme bêttement utilisé par certains pour dire non mais elle ne fait pas parti de la constitution! La dessus vous avez raison c'est un détournement malhonête. Donc t'as appris ce qu'est une constitution? Alors tu la relie et tu verra si c'en est une! Au faite lie la version intégrale avec les petites lignes du bas! Elles ont autant d'importance que le reste et tout aussi applicable. Vous parler de vos enfants et bien lisez ça http://perso.wanadoo.fr/petit.matin/archives_fichiers/futur.htm Surtout comprendre ce qu'on lit c'est ça qui est important! Et arrêté d'avoir de la Chine ou de l'Inde ce sont des arguments qui ne tiennent pas la route. De plus vous semblez pas très au courant de ce qu'est l'économie et son fonctionnement. Sur ce Oui a une Europe de M......
    21
    Lundi 28 Mars 2005 à 09:48
    Patrice Begue
    Amusante intervention, je me suis tout d'abord demande qui ecrivait ainsi et puis vu les coordonnees de ce soit disant "Patrice BEGUE" j'hesite entre une plaisenterie et la reaction d'une personne enervee ... bref, personne n'est parfait et le but de toute polemique (joli design Nab !)c'est de mettre un peu de carburant dans le moteur des arguments. Le probleme c'est que ce commentaire n'en a aucun si ce n'est "non", "c'est pas comme ci" "c'est pas comme ca" "apprends a lire" etc ... la reference a la fiction (cf lien)n'est pas mal, mais un peu axee sur les peurs, antiamericanisme simpliste , meconaissance des MECANISMES qui font l'economie, pas de perspectives, voila un texte caricatural qui me rappelle les discours que certains ont tenus dans le passe ... C'est dommage car ce commentaire a le potentiel pour agiter les idees, helas il est creux, ne propose rien, n'explique rien ...
    22
    laurent.largier
    Vendredi 1er Avril 2005 à 16:55
    bravo!!!
    Votre analyse est très pertinente et mérite qu'on s'y attarde. Je mets dès à présent votre site sur mon blogroll. Laurent Largier
    23
    jacme31
    Dimanche 10 Avril 2005 à 21:49
    Bravo
    Bravo pour ce texte qui donne encore un peu espoir face à la campagne farouche (haineuse ?) du Non. Le plus incompréhensible pour moi reste la sous-estimation de l'enjeu et l'accepation d'opinions différentes au sein d'un même parti comme le PS. L'enjeu est tel que le oui et le non ne peuvent correspondre à une meme idée politique. Alors qu'Emmanuelli, Melenchon , Chebevenement rejoignent le vai camp qui est le leur celui des conservateurs sectaires. Emmanuelli quelques heures apres les évenements en Cote d'Ivoire appelait son cher ami Gbabo, le défenseur de l'ivoirité, la xénophobie et les ecadrons de la mort. A bon entendeur salut.
    24
    je rechigne, je cont
    Mardi 19 Avril 2005 à 18:11
    c est bien beau de voter oui
    A ceux qui critiquent les opposés au oui: Il est si facile de critiquer, mais n'oubliez pas que les personnes qui doivent se plier à ce simulacre de vote n'ont pour 95% d'entre elles jamais fait ni de droit, ni d'économie...Ni bien sûr aucune autre de ces précieuses matières qui pourraient leur permettre d'ingurgiter et de comprendre ce pavé, dans la mare, qui leur a été imposé!! Que les Français puissent avoir peur et soit en désaccord se comprend aisement, les médias sont en contradiction permanente de même que nos politiques. On ne sait plus à quel saint se vouer!!! On nous impose une constitution à laquelle nous ne comprenons rien sans un bon dictionnaire juridique (et encore, même avec cela reste obscur), d'une longueur effarante et surtout absolument pas accessible au commun des mortels (qui comme certains masturbateurs intellectuels ont tendance à l'oublier constitue quand même la majorité de la population). NON nous n'avons pas tous eu l'extrême honneur d'être initiés aux méandres de ces foutaises si bien tournées et NON nous ne sommes pas tous des as de la réthorique .OUI nous avons peur d'être aspirés par une spirale libérale dont nous ne pourrions sortir vainqueurs. N'oubliez pas "vous qui savez" qu'actuellement on assiste à la paupérisation de la "classe moyenne" et que ce n'est certainement pas cette constitution qui va nous rassurer. Alors, au risque de vous faire sourire je vous le demande: mettez vous enfin au niveau de vos électeurs et arrêtez de confondre refus de la constitution avec xénophobie (par contre cela ne vous gêne pas que cette constitution si importante a vos yeux soit si peu accessible à certains immigrés et à leurs descendants; mais là on ne parle pas de ségrégation!!!) Salutations, Une "idiote inculte" qui votera non à la constitution mais qui reste attachée à l'europe
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :