• Les jeux auront lieu à Londres

    C'est un énorme coup de théâtre. Contre toutes attentes et malgré une incontestable moins bonne candidature, les jeux olympiques de 2012 auront lieu à Londres.

    Je me hasarde à une explication de ce pourquoi la candidature parisienne a été littéralement désavoué.
    Ce n'est pas la candidature qui a posé problème, mais le contexte !

    Les français ne se rendent pas compte à quel point le prétendu modèle français est devenu un contre exemple international, un véritable épouvantail.
    Les français refuse la mondialisation et n'arrêtent pas de critiquer tout ce qui vient de l'étranger. Leur président en est même devenu le porte parole...
    Le vote "non" à l'Europe a été un message très fort envoyé au monde de ce que ce pays est devenu. Et nul doute que cela était dans tous les esprits...

    Le message d'ouverture au monde délivré par l'élite parisienne n'est donc absolument pas crédible.
    J'en veux pour preuve certaines questions posées cette nuit par un membre du CIO.
    Ces questions exprimaient un doute quand au fait que la candidature était soutenue par la population. Et cette personne de citer un sondage ou un peu moins de la moitié des français était opposé ou indifférent à des jeux à Paris. La réponse de Bertrand Delanoé fut surréaliste, son sondage à lui montrait que 90% de la population était pour...
    Il fut également demandé si la ville de Paris pourrait en retirer un avantage économique. Le ton de la question exprimait un réel doute sur la chose...

    Les décideurs internationaux sont pleinement informés de la situation économique et de l'ambiance politique délétère qui règne en France. De ce point de vue, l'intervention de Jacques Chirac était extrêmement risqué, rétrospectivement elle est donc pathétique...

    En France, pays qui refuse la réalité, on ne change pas une équipe qui perd.


  • Commentaires

    1
    Tschok
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:00
    Trafalgar
    La france a besoin de bonne nouvelle. Là, c'est ratée. Donc on va bien être obligés de nous attaquer à nos vrais problèmes, puisque les illusions nous sont refusées. Enfin, espérons...
    2
    createur
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:15
    Helas
    Triple helas encore rate ! Mais je ne partage pas ton avis sur les causes de cet echec, connaissant trop le lobbying... Nos forces d'influence sont sans aucun doute moins puissantes que celles des Anglais. Exemple: quequ'un connait-il la raison du precedent echec lors de l'attribution des jeux a Pekin (question a 1$) ?
    3
    Ann
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:20
    ......
    C'est la loi des séries, faut reconnaitre que la france n'a pas le feu sacré en ce moment... De bonnes nouvelles aurait fait du bien...
    4
    Dick999
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:22
    Paris plouf
    Heureusement il reste Paris Plage.
    5
    Anne
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:23
    Paris plouf
    Rhoooooooo
    6
    louisebe
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:23
    en même temps
    pour reussir à mettre les jeux dans londres, va falloir détruire la ville alors.. ( finalement hein.. )
    7
    Dick999
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:25
    oh ben
    Je prefere la Seine a la Tamise, c'est plus pret du sud.
    8
    Tschok
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:26
    Question à 1 USD
    Ca fait combien en euro?
    9
    crateur
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:27
    Londres et
    NY sont deux des villes les plus motivantes au monde ! Il va y avoir des records...
    10
    NaB
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:28
    NY
    C'est vrai. Les jeux a NY ça aurait aussi eu de la gueule.
    11
    crateur
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:30
    1 $ ?
    0.83 euro (et 0.57 GPB), a saisir car ca va pas durer !
    12
    crateur
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 15:31
    joueurs
    Anglais comme Americains, respect pour ces grand joueurs !
    13
    Trux
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 16:10
    .....
    ouais ça nous met vraiment le nez dans notre merde... malheureusement personne va arriver a sniffer assez fort pour comprendre.....
    14
    Mercredi 6 Juillet 2005 à 17:30
    Rateau
    En même temps il reste effectivement paris-plage qui donne un peu l'impression : "Parisiennes et Parisiens ils vous restent le bac à sable pour aller faire mumuse avec votre pelle et votre rateau" ;)
    15
    createur
    Jeudi 7 Juillet 2005 à 19:38
    Echec des francais
    La France a misé sur le respect des règles du CIO, s'appuyant sur un dossier technique fort et un budget raisonnable et maîtrisé. Mais elle a certainement négligé le lobbying et les offensives de charme si bien maîtrisés par les Anglais. Pour soutenir cette candidature d'équipe, le président de la République Jacques Chirac a bien fait un aller et retour express à Singapour pour une belle allocution devant les membres du CIO, lors de la présentation mercredi, mais cela n'a pas suffit. Londres avait opté pour une autre façon de faire flirtant souvent avec l'éthique, a souvent attaqué Paris, martelant pendant des mois que stade de France n'était pas un stade olympique, et surtout, en pratiquant un lobbying intense jusque dans les toutes dernières minutes. Ainsi, Tony Blair a passé deux jours à Singapour - avant le vote, puisqu'il était reparti mercredi - rencontrant les membres du CIO, parfois en tête à tête. Quant à Sebastian Coe, qui a porté seul à bout de bras la candidature londonienne, il a lui aussi oeuvré en coulisse jusqu'aux toutes dernières minutes avant le vote. "Certains membres du CIO m'ont dit que nous avions perdu dans les deux heures précédant le vote", a d'ailleurs reconnu Henri Sérandour, le président du Comité national olympique français. Pragmatisme et tenacite !!!!
    16
    Mercredi 13 Juillet 2005 à 04:56
    NaB
    Juste un coucou ici! Ça faisait longtemps qu'on ne c'était pas vue non? Comment vas-tu? Bisous
    17
    ReveK
    Jeudi 14 Juillet 2005 à 18:01
    Paris plage ?
    tu veux dire "sous les pavés, la page"? Vivant en Amérique du Nord, je ne vous apprends rien que de ce côté, les français sont considérés comme ayant des idées, très bonnes, mais absolument impuissants à les mettre en application souvent à cause des querelles intestines et de longues dates. En clair : les français ne sont pas un peuple soudé, et c'est là leur principal pb. Trèfle !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :