• De l'inutilité à la toxicité

    Il y a quelques jours le président des français déclarait que pour lutter contre le réchauffement atmosphérique et la catastrophe écologique en cours il fallait créer une administration international et une taxe mondiale.

    Aujourd'hui, à Davos il déclare que pour lutter contre le SIDA, il faut encore créer une taxe.

    Les déclarations de ce personnage se succède. Il condamne tout les problèmes existant en ce bas monde. Compatis avec les 1000 plaies du monde, mais ne fait jamais rien de concret et  et décisif. Sauf parler d'empiler de nouvelles usines à gaz administrative et fiscale. Alors que ce système de pensée a détruit la capacité d'initiative de la société française, il faudrait maintenant étendre ce cauchemar orwellien au reste du monde.

    Tout ces discours inutile sont bien pratique pour une personne qui en 40 ans de carrière politique n'a passé son temps qu'a promettre du vent.

    Il est bien évident aujourd'hui que concernant l'urgence de la situation écologique planétaire, comme de manière plus anecdotique, la résolution des problèmes français, il faut PRENDRE DES DECISIONS. Arreter de vouloir plaire à tout le monde. Avoir le courage de dire non aux différents lobby de l'égoisme. Bref rompre avec ce populisme triomphant pour inverser cette spirale d'une démocratie finissante.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 00:51
    ils
    croivent tou régler de cette façon.
    2
    cleo.x
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 07:18
    du verbe
    croiver.
    3
    Tschok
    Vendredi 28 Janvier 2005 à 16:11
    Sacré Jacquo
    Comme disait Pasqua, les promesses n'engagent que ceux qui y croivent (comme dirait Cléo).
    4
    createur
    Samedi 29 Janvier 2005 à 14:04
    ecologie...
    cette notion doit etre liee aux catastrophes ... le tsunami a efface les effets de 15 ans de tourisme de masse en thailande ...
    5
    Lundi 31 Janvier 2005 à 00:41
    mdr
    je suis confuse sur ce coup! c'est la fatigue et ma région on va dire mdr
    6
    Ben
    Mercredi 2 Février 2005 à 19:47
    Moi aussi !
    A l'instar du grand Jacque je veux installer une taxe !
    7
    Phylmots
    Vendredi 25 Février 2005 à 16:42
    Grande promo
    Souvent présenté comme le VRP de la France, notre Jacquot est surtout le VRP de sa petite entreprise, qui ne connait pas la crise. Chacun porte sa croive ! ;o)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :